Bïa chante João Gilberto

avec Jordan Officer, Andréa Lindsay et Paulo Ramos

L'Astral (Maison du Festival)
Jazz d'ici
  • 2 juillet , 18 h
    Annulé

En raison de la pandémie du COVID-19, et à la suite des mesures imposées par les autorités gouvernementales, dont l’arrêt des activités non essentielles et les restrictions d’entrées des non-résidents sur le territoire, nous devons malheureusement annoncer l’annulation du spectacle de Bïa chante João Gilberto, avec Jordan Officer, Florence K, Andréa Lindsay et Paulo Ramos prévu le 2 juillet 2020 à l’Astral dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal. Bien que cette décision intervienne à un moment d'incertitude universelle, nous prenons très au sérieux la sécurité et la santé de nos clients, de notre personnel et de la communauté. Nous exhortons tout le,  monde à suivre les lignes directrices et les protocoles proposés par les ,  et responsables de la santé publique.

Les remboursements seront effectués de la façon suivante :

  • Les clients ayant acheté leurs billets en ligne ou par téléphone recevront automatiquement un remboursement sur la carte de crédit utilisée pour faire l’achat. Veuillez noter que les remboursements peuvent prendre jusqu’à trente (30) jours ouvrables, selon les délais de traitement de l’institution financière.
  • Les clients ayant acheté leurs billets en personne doivent retourner au point d’achat pour obtenir leur remboursement.

________

João Gilberto, le père de la bossa nova, est parti le 6 juillet 2019. De sa voix, Caetano Veloso a dit qu’elle était la seule chose plus belle que le silence. Bïa a appris son décès alors qu’elle était sur scène au Festival international de jazz de Montréal. Elle lui a dédié une chanson et des milliers de voix devant elle ont chanté avec recueillement et émotion. Un an plus tard, c’est tout un spectacle qu’elle veut lui dédier. "Desafinado", "Garota de Ipanema", "One note samba" : toutes les plus belles chansons du répertoire du grand Gilberto pour une soirée suave et belle.

Publicité