Accueil > Programmation > Fiche d'un concert
(plus d'information)

En cochant l'option « Partager ma sélection de spectacles », j’accepte que ma sélection de spectacles, mes commentaires ainsi que mon nom et ma photo soient visibles pour tous les visiteurs du site web du Festival International de Jazz de Montréal.

J’accepte aussi les termes et conditions générales d’utilisation du site web du Festival International de Jazz de Montréal.

Votre adresse de courriel courriel a été validée.

Votre adresse de courriel n'a pas été validée.

Avant que vos commentaires soient visibles pour les autres festivaliers, vous devez valider votre adresse de courriel.

Un message de confirmation est envoyé à l’adresse courriel lors de la création de votre compte. Veuillez cliquer sur le lien « Valider mon adresse de courriel » dans ce message. Vos commentaires pourront ensuite être vus par vos amis et les autres festivaliers.

Vous avez perdu ce message ? Cliquez ici pour recevoir ce message à nouveau.

En cochant cette case, j’accepte que mes commentaires soit aussi publiés sur mon compte Facebook.

Fermer
Archives du Festival
Fiche(s) d’artiste(s) :

Jimmy Smith

Partager :

Jimmy Smith - ANNULÉ

Jimmy Smith est à l'orgue ce que Charlie Parker est au saxophone alto, Oscar Pettiford à la contrebasse et Kenny Clarke à la batterie, à savoir: un émancipateur. C'est en effet grâce à lui que l'orgue acquit au cours des années cinquante, une noto­riété équivalente aux autres instruments. Il est vrai qu'avant Jimmy Smith, Milt Buckner et Wild Bill David avaient choisi l'orgue comme moyen d'expression. Mais à la différence de Smith, ils avaient une approche con­ventionnelle de cet instru­ment: ils s'en servaient com­me d'un piano possédant un son électrique. Avec Jimmy Smith et son exploration tenace des possibilités so­nores, l'orgue acquiert son indépendance. Son premier enregistrement en 1956 (une interprétation de "The Champ" signé Dizzy Gilles­pie) fit l'unanimité auprès de la confrérie musicale: on s'apercevait que cet instru­ment ingrat, l'orgue, offrait autant d'alternatives qu'un "big band".

Série B - Jazz dans la nuit
vendredi
1er juillet 1983

23 h 30
Théâtre St-Denis
AJOUTER À

PARTAGER
LÉGENDE : Sièges numérotés SIÈGES NUMÉROTÉS Admission générale ADMISSION GÉNÉRALE
Notez que le prix des billets inclut les taxes, les redevances ainsi que les frais d'administration.

Ajoutez ce concert à votre sélection personnalisée en cliquant sur le bouton « Mes Concerts » correspondant à l’horaire désiré.

Vous voulez nous faire part de vos commentaires sur cette fiche ou nous signaler une erreur?
Écrivez-nous à l'adresse webmestre_jazz@equipespectra.ca.

Lien vers cette vidéo

Calendrier des concerts
juillet 1983
dim.lun.mar.mer.jeu.ven.sam.
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456


Aller au

Afficher la série

Concerts par scènes