Galerie Lounge TD Exposition Elliott Landy

Elliott Landy La Galerie Lounge TD entame avec fierté sa deuxième année d'activité et, à cette occasion, a l'immense plaisir de présenter pour la première fois à Montréal l'exposition The Spirit of a Generation, qui nous fait revivre la période « années 1960 » du réputé photographe américain Elliott Landy.

Né en 1942, Elliott Landy vit à Woodstock, véritable colonie artistique accueillant depuis le début du 20e siècle de nombreux artistes et musiciens, comme Bob Dylan et The Band. Ses photographies ont été publiées dans le monde entier, ont illustré plusieurs pochettes de disque, dont celles de Nashville Skyline de Bob Dylan, de Music From Big Pink de The Band et de Moondance de Van Morrison. Elles ont aussi fait la page couverture de nombreux magazines comme Rolling Stone, Life ou le Saturday Evening Post. L'oeuvre d'Elliott Landy a également été mise à l'honneur dans plusieurs musées et galeries à travers le monde, en plus de faire l'objet de pas moins de six livres.

C'est dans le tourbillon de cette époque, alors que la guerre du Viêt Nam faisait rage et que les jeunes Américains défiaient et rejetaient les valeurs traditionnelles établies, qu'Elliott Landy a commencé sa carrière de photographe. Alors que la presse officielle hésitait à faire paraître ses clichés de manifestations contre la guerre, il les offrit gratuitement à des journaux underground de New York, où il vivait. Il eut ainsi accès non seulement à la scène politique du moment, mais surtout à ce grand mouvement de la contre-culture musicale rock. De 1967 à 1969, Elliott Landy photographia en coulisse, sur scène ou chez eux, ceux qui sont devenus les plus grandes vedettes du rock and roll alors émergent : Bob Dylan, The Band, Janis Joplin, Van Morrison, Jimi Hendrix, Frank Zappa, Jim Morrison, Joan Baez, Eric Clapton et bien d'autres, qui portaient pour toute une génération le message d'espoir et de liberté devant changer le monde. En 1969, il fut le photographe officiel du Festival de Woodstock, qui eut finalement lieu à Bethel, tout près de la petite ville paisible de Woodstock dans l'État de New York. Plus de 500 000 personnes s'y sont rassemblées grâce à la musique pour célébrer la vie et une nouvelle façon d'être. Ce festival est un des plus grands moments de l'histoire de la musique populaire et de la culture américaine.