Anderson .Paak & The Free Nationals ferme le Festival

8 juillet, 21 h 30, scène TD, place des Festivals

« Un des chanteurs de R&B les plus incroyables aujourd’hui », selon Rolling Stone Magazine, le chanteur, rappeur, batteur et producteur Anderson .Paak débarque avec son redoutable groupe The Free Nationals pour clore le Festival d’un groove profond qui risque de nous coller longtemps à la peau. Consacré nouveau prince du R&B de Los Angeles avec son sublime album Malibu, qui ne s’écoute assurément qu’en boucle, Anderson .Paak plonge au cœur d’un ensorcelant creuset de soul, R&B, funk, jazz et rap, où les riffs de guitare coulent sur des basses violemment funky, tout en soulevant sa voix, qui oscille entre chant ondulatoire et flow vibrant. Ce grand protégé de Dr. Dre, qui a collaboré avec nombre d’artistes comme Kaytranada, A Tribe Called Quest ou The Game, pour n’en citer que quelques-uns, a reçu en 2017 deux nominations aux Grammy Awards (Best Urban Contemporary Album et Best New Artist) ainsi qu’au BET Hip Hop Awards (Best New Hip Hop Artist), ainsi qu’un trophée Centric Certified Award, au Soul Train Music Awards. Il fait aussi des ravages sur les palmarès d’albums aux États-Unis et dans le monde entier. Devenu un incontournable, Anderson .Paak incarne désormais la nouvelle génération d’un hip-hop hybride et débridé, capable d’enflammer la scène dans la veine la plus impure du jazz rap.

Avec lui et sa magie va se refermer la 38e édition du Festival sur une belle promesse de joie !

 

Publicité
;