Festival International de Jazz de Montréal
Accueil > Artistes > Les prix du Festival 2016

Les prix du Festival 2016

Prix B.B.-King 2016 : Taj Mahal

Taj Mahal Grand voyageur de la musique afro-américaine, le bluesman américain, chanteur et multi-instrumentiste Taj Mahal a ouvert les horizons du blues aux rythmes caribéens, au funk, au zydeco et aux sonorités africaines. Maître incontesté du blues et lauréat d’un Lifetime Achievement for Performance Award en 2014, il a sorti en 55 ans de carrière plus d’une quarantaine d’albums sous son nom et collaboré avec des géants comme The Rolling Stones, Jimi Hendrix, Ry Cooder, B.B. King, Bob Marley, John Lee Hooker ou Miles Davis.

Taj Mahal succède à James Cotton (2015) et à celui qui a donné son nom au prix, B.B. King (2014).

Tous les lauréats du prix B.B-King

Prix Ella-Fitzgerald 2016 : Gregory Porter

Gregory Porter Comparé à Nat King Cole et Donny Hathaway, l’auteur-compositeur et chanteur américain Gregory Porter porte fièrement le flambeau transmis par les grandes voix afro-américaines des années 60 et 70. Grâce à un style unique et une grandeur vocale en constante évolution, Gregory Porter a imposé son immense talent et fait sa place dans le panthéon du jazz vocal contemporain. On lui doit notamment les albums Water (2010), Be Good (2012), Liquid Spirit (2013), vendu à plus d'un million d'exemplaires et couronné du Grammy du Meilleur album de jazz vocal, ainsi que Take Me to the Alley (2016).

Gregory Porter succède à Erykah Badu (2015), Diana Ross (2014), Holly Cole (2013), Liza Minnelli (2012), Sade (2011), The Manhattan Transfer (2010), John Pizzarelli (2009), Aretha Franklin (2008), Harry Connick, Jr. (2007), Etta James (2006), Al Jarreau (2005) Tony Bennett (2004), Bobby McFerrin (2003), Dianne Reeves (2002), Diana Krall (2001), Dee Dee Bridgewater (2000) et Diane Schuur (1999).

Tous les lauréats du prix Ella-Fitzgerald

Prix Montreal Jazz Festival Spirit Award 2016 : Brian Wilson

Brian Wilson Le « Mozart du pop-rock », c’est ainsi que la presse des années 60 surnommait ce jeune Californien à l’origine des Beach Boys. Signataire des chansons universelles I Get Around, Surfin' U.S.A., Wouldn't It Be Nice ou Good Vibrations et du mythique album Pet Sounds, il a fondé les Beach Boys en 1961 avec ses frères Dennis et Carl, son cousin Mike Love et son ami Al Jardine. En 1988, Brian Wilson a lancé une fructueuse carrière solo au cours de laquelle il a enregistré 11 albums et fait des tournées internationales.

À titre de récipiendaire du Montreal Jazz Festival Spirit Award, Brian Wilson succède à Elvis Costello (2014), James Taylor (2012), Robert Plant (2011), Smokey Robinson (2010), Stevie Wonder (2009), Leonard Cohen (2008), Bob Dylan (2007), et Paul Simon (2006).

Tous les lauréats du Montreal Jazz Festival Spirit Award

Prix Miles-Davis 2016 : Kenny Barron

Kenny Barron Considéré par le Los Angeles Times parmi les plus grands pianistes de jazz du monde, Kenny Barron a lancé sa carrière avec l'orchestre de Mel Melvin. Collaborateur boulimique, il a notamment brillé aux côtés de Ron Carter, Yusef Lateef, Charlie Haden, Stan Getz et Dizzy Gillespie. Nommé 9 fois aux Grammy Awards, il a signé au total plus de 200 enregistrements et une quarantaine d'albums comme meneur, dont Green Chimneys (1983), People Time (1992), Wanton Spirit (1995), Spirit Song (2000), Canta Brasil (2002), Images (2004), Traveler avec Lionel Loueke (2008) et The Art of Conversation (2014) avec Dave Holland.

Kenny Barron succède à Al Di Meola (2015), Terence Blanchard (2014), Charles Lloyd (2013), Ron Carter (2012), Stanley Clarke (2011), Sonny Rollins (2010), Ornette Coleman (2009), McCoy Tyner (2008), Mike Stern (2007), Brad Mehldau (2006), Dave Holland (2005), Keith Jarrett (2004), Joe Zawinul (2003), Chick Corea (2002), Michael Brecker (2001), Charlie Haden (2000), Cassandra Wilson (1999), John Scofield (1998), Herbie Hancock (1997), Wayne Shorter (1996), Pat Metheny (1995) et John McLaughlin (1994).

Tous les lauréats du prix Miles-Davis

Prix Antonio-Carlos-Jobim 2016 : Lila Downs

Lila Downs La chanteuse, danseuse et militante mexicaine Lila Downs doit sa renommée d'artiste exceptionnelle à sa manière bouleversante de réinterpréter les sonorités folkloriques mexicaines, entre cumbia, jazz, gospel, hip-hop, et rock, chantant en mixtèque, zapotèque, maya, nahuatl, anglais ou en espagnol. Elle a émergé sur la scène latino-américaine dans les années 90 et a connu un succès international dès 2001 grâce au titre La Línea et son album Border. Récipiendaire d’un Grammy et de quatre Latin Grammy Awards, elle a signé 9 albums studio, dont Pecados y Milagros en 2011 et son tout dernier, Balas y Chocolate, en 2015.

À titre de récipiendaire du Prix Antonio-Carlos-Jobim, Lila Downs succède à King Sunny Ade (2015), Paco de Lucía (2014), Amadou & Mariam (2013), Emir Kusturica (2012), Youssou N’Dour (2011), Richard Bona (2010), Toots & The Maytals (2009), Gilberto Gil (2008), Angélique Kidjo (2007), Salif Keita (2006), Khaled (2005) et Ibrahim Ferrer (2004).

Tous les lauréats du prix Antonio-Carlos-Jobim

Prix Oscar-Peterson 2016 : Karen Young

Karen Young L'auteure, compositrice, interprète et guitariste Karen Young a ouvert son monde à tous les styles, toutes les langues et toutes les époques possibles. Sa voix puissante épouse aussi bien le jazz que la musique soul, le rock, le folk et la musique du monde, tout en traversant les sons des siècles. Dans sa carrière marquée par une dizaine d’albums et de multiples collaborations, elle a notamment signé Contredanse (1988) avec Michel Donato et Âme, corps et désir (2008), ainsi que Missa Campanula (2015), une messe polychorale en latin dédiée à sa mère.

En remportant le Prix Oscar-Peterson, Karen Young succède à Jim Galloway (2015), Ron Di Lauro (2014), Alain Caron (2013), Peter Appleyard (2012), Jean-Pierre Zanella (2011), Don Thompson (2010), Susie Arioli (2009), Dave Young (2008) François Bourassa (2007), Yannick Rieu (2006), Bernard Primeau (2005), Diana Krall (2004), Kenny Wheeler (2003), Lorraine Desmarais (2002), Moe Kofman (2001), Charles Biddle (2000), Maynard Ferguson (1999), Guy Nadon (1998), Rob McConnell (1997), Nelson Symonds (1996), Michel Donato (1995), Paul Bley (1994), Fraser MacPherson (1993), Vic Vogel (1992), UZEB (1991), Oliver Jones (1990) et, bien sûr, à Oscar Peterson (1989).

Tous les lauréats du prix Oscar-Peterson

Prix Bruce Lundvall 2016 : Jim West

Jim West Fondateur et président de Justin Time, le plus grand label de jazz au Canada, Jim West est au cœur de la scène jazz canadienne depuis plus de 30 ans. C’est en 1983 que cet ancien acheteur chez Sam the Record Man fonde dans son sous-sol la maison de disques indépendante de Montréal, Justin Time, spécialisée dans les artistes de jazz canadiens, ainsi que la compagnie de distribution Fusion III. Parmi les nombreux artistes qu’il a signés figurent notamment les célèbres Oscar Peterson, Oliver Jones, Paul Bley, Taj Mahal, Buddy Guy et Diana Krall.

À titre de récipiendaire du Prix Bruce-Lundvall, Jim West succède à Bill Milkowski (2015), Jean-Philippe Allard (2014), Tommy LiPuma (2013), Michael Cuscuna (2012), George Wein (2011), Herman Leonard (2010) et à celui qui a donné son nom au prix, Bruce Lundvall (2009).

Tous les lauréats du Prix Bruce Lundvall

Grand Prix de Jazz TD 2016 : Brad Cheeseman Group

Brad CheesemanLe Festival International de Jazz de Montréal, en collaboration avec TD, partenaire présentateur de l’événement, est heureux de décerner le 35e Grand Prix de Jazz TD au Brad Cheeseman Group, qui s’est le plus illustré parmi les 9 formations de jazz inscrites cette année au concours pancanadien. Issu de la scène torontoise, le Brad Cheeseman Group mélange depuis sa création en 2012 un jazz riche avec des éléments de rock, de R&B et de fusion. La groupe a été en nomination pour Meilleur jazz instrumental aux Toronto Independent Music Awards 2015 et a remporté le prix 2013 du Instrumental Recording of the Year aux Hamilton Music Awards. En plus de son travail avec son groupe, le bassiste, compositeur, arrangeur et enseignant Brad Cheeseman évolue au sein de plusieurs formations et a partagé la scène avec de grands noms du jazz canadien comme Bruce Cassidy, Terry Clarke, Paul DeLong, Adrean Farrugia, John Macleod, Reg Schwager et Nancy Walker. Récipiendaire de nombreux prix et distinctions, on lui prête des compositions raffinées, arborant toutes les subtilités d’un excellent jazz moderne.

Créé en 1982 par le Festival International de Jazz de Montréal, le Grand Prix de Jazz constitue un véritable tremplin pour les futures étoiles du jazz d’ici. Cette tradition du Festival suscite chaque été le plus grand intérêt du public comme des observateurs de la scène musicale nationale et internationale, donnant à la formation ou à l’artiste primé l’occasion de lancer sa carrière.

Lauréat du Grand Prix de Jazz TD 2016, Brad Cheeseman Group, succède à Rachel Therrien Quintet (2015), Pram Trio (2014), Hutchinson Andrew Trio(2013), Robi Botos (2012), Alexandre Côté (2011), Parc X Trio (2010) et Amanda Tosoff (2009).

Tous les lauréats du Grand Prix de Jazz TD

Prix Étoiles Stingray 2016 : Tara Kannangara

Tara Kannangara Stingray Musique, qui s’associe fièrement au Grand Prix de Jazz TD, a remis lors de la conférence de presse le Prix Étoiles Stingray à Tara Kannangara pour sa pièce The House Where I Live , retenue par le jury comme la meilleure pièce musicale parmi celles des groupes en lice. Accompagné d’une bourse de 5000 $, ce prix permet également au lauréat de bénéficier d’une visibilité sur leur réseau de musique et leur magazine partout au Canada. En encourageant ces étoiles de la scène émergente d’ici, Stingray Musique atteint l’un de ses objectifs lui tenant le plus à cœur.

Lauréat du Prix Étoiles Stingray 2016, Tara Kannangara succède à Florian Hoefner (2015), Rick Rosato (2014), Shirantha Beddage(2013), Don Scott(2012), John Roney (2011), Darren Sigesmund (2010) et Vincent Gagnon (2009).

Tous les lauréats du Prix Étoiles Stingray

Index d'artistes

Nom de l'artiste ou du groupe

Afficher les artistes de l'année :

Afficher les artistes du genre musical :


Afficher les artistes
dont l'instrument musical est :

Recherche d'artistes par pays ou province :