Accueil > Artistes > Dossiers thématiques > Les grandes familles musicales

Les grandes familles musicales

Dans certaines familles, on est musiciens de génération en génération. Depuis 30 ans, le Festival a reçu la visite de quelques clans célèbres dont les membres se sont illustrés séparément ou de concert.

Le clan Marsalis

Ellis Marsalis Branford Marsalis Wynton Marsalis

Affaire de génétique, le jazz ? Si l’on se fie à l’arbre généalogique du clan Marsalis, on serait porté à le croire. Le père, Ellis, a ouvert la voie. Celui que certains considèrent comme le meilleur pianiste originaire de La Nouvelle-Orléans s’est produit à quelques reprises au Festival. En 1996, notamment, il se présente aux côtés de son fils aîné, Branford, saxophoniste de haut vol. Ce dernier a longtemps fait partie du quartette de frérot Wynton, trompettiste émérite. Ensemble, les frangins étaient déjà venus nous rendre visite à quelques reprises au début des années 1980. En 2009, ils ont tous deux accepté de participer à la 30e édition du Festival.

Le clan Haden

Charlie Haden

Le contrebassiste Charlie Haden est un habitué du Festival International de Jazz de Montréal, qu’il fréquente assidûment depuis le milieu des années 1980. En 2009, le musicien vient présenter le spectacle Family
and Friends
et le disque Rambling Boy, dont les pièces sont interprétées par sa famille au grand complet : son épouse Ruth, son fils Josh, ses filles Tanya, Rachel et Petra, ainsi que quelques illustres amis.

Les Kuti, père et fils

Fela Kuti Femi Kuti Seun Kuti

Les frères Femi et Seun Kuti suivent les traces de leur célèbre père, Fela, l’inventeur de l’afro-beat. Après quelques années passées au sein du mythique groupe son paternel, Egypt 80, Femi a assemblé sa propre formation, Positive Force. Il s'est déjà illustré à quelques occasions au Festival, notamment en 2007, dans le cadre de l'hommage rendu à Fela disparu 10 ans plus tôt. Cette fois-là, Seun était également au rendez-vous…

Les frères Brecker

Randy Brecker Michael Brecker

Ensemble, le trompettiste Randy Brecker et le saxophoniste Michael Brecker ont joué au sein de la formation Dreams, à la fin des années 1960, puis avec les Brecker Brothers, un groupe de jazz-funk fusion qui a enregistré plusieurs albums durant les années 1970. Les frangins se séparent en 1982 pour mieux se réunir au cours des années 1990. En 1995, ils conjuguent leurs talents dans le cadre du Festival. Michael s’est malheureusement éteint en 2007, emporté par un cancer de la moelle osseuse.

Les Pizzarelli, père et fils

John Pizzarelli

En 1996, le Festival peut apprécier les talents conjugués de la famille Pizzarelli. Le guitariste-crooner John revient alors chanter la pomme aux festivaliers, trans­formant le Théâtre Maisonneuve en cabaret new-yorkais des années 1940. À ses côtés, papa Bucky, le fa­meux guitariste des big bands de Benny Goodman, et frérot Martin, contrebassiste de son état. Le paternel avait eu l’honneur de jouer en compagnie du célèbre guitariste Stéphane Grappelli en 1991. John, lui, fait le bonheur des festivaliers depuis 1992.

Index d'artistes

Nom de l'artiste ou du groupe

Afficher les artistes de l'année :

Afficher les artistes du genre musical :


Afficher les artistes
dont l'instrument musical est :

Recherche d'artistes par pays ou province :