Accueil > Artistes > Nina Simone
Nina Simone

Nina Simone

1933 - 2003

Origine : États-Unis

Instrument principal : Voix

Genres : Jazz, Jazz vocal

Bien qu'on lui ait attribué l'étiquette de grande prêtresse de la soul, Nina Simone a également chanté le jazz, le blues, le gospel et la variété avec brio. Excellente pianiste au demeurant, elle s'est principalement imposée grâce à sa voix riche, qui lui permettait de livrer une ballade langoureuse ou un brûlot politique avec la même autorité. On lui doit entre autres la célèbre Don't Let Me Be Misunderstood, une de ses compositions consacrée standard, ainsi qu'une reprise de Ne me quitte pas, de Jacques Brel.

NINA SIMONE EN LIGNE
Partager :
VOUS AIMEREZ AUSSI :

Bien qu'on lui ait attribué l'étiquette de grande prêtresse de la soul, Nina Simone a également chanté le jazz, le blues, le gospel et la variété avec brio. Excellente pianiste au demeurant, elle s'est principalement imposée grâce à sa voix riche, qui lui permettait de livrer une ballade langoureuse ou un brûlot politique avec la même autorité. On lui doit entre autres la célèbre Don't Let Me Be Misunderstood, une de ses compositions consacrée standard, ainsi qu'une reprise de Ne me quitte pas, de Jacques Brel.

Premiers pas 

Eunice Kathleen Waymon voit le jour à Tryon, en Caroline du Nord. Sixième d'une famille de sept enfants, elle fait preuve très jeune d'un talent certain pour le piano. Ses parents n'étant pas en mesure de défrayer son éducation musicale, la jeune Eunice voit son professeur réunir les fonds qui lui permettront d'entrer à la prestigieuse école Julliard, à New York.

En 1954, la jeune femme trouve du boulot dans une boîte d'Atlantic City. Après que le propriétaire lui eut demandé d'ajouter du chant à son numéro, la futur pianiste classique revoit son plan de carrière et bifurque vers le showbiz. Elle adopte bientôt le nom de Nina Simone, en l'honneur de la comédienne française Simone Signoret.

Nina SimoneÀ la fin des années 1950, elle réalise ses premiers enregistrements sous étiquette Bethlehem. Sa reprise de I Loves You Porgy, de George Gershwin, se faufile dans les 20 premières places du palmarès - étonnamment, aucun autre de ses disques ne rééditera l'exploit.

Au début de la décennie suivante, Simone passe chez Colpix, où elle trouve une vitrine pour son talent éclectique : elle multiplie les albums, touchant à tout : musique de film, hymnes religieux, blues, jazz... elle interprète même une chanson en hébreu.

Au sommet

Cette période prolifique correspond au sommet de carrière. Simone s'illustre grâce à ses compositions originales - Don't Let Me Be Misunderstood, endisquée avec succès par The Animals - ainsi que ses reprises inspirées - Ne me quitte pas, de Jacques Brel, I Put a Spell on You, de Screaming Jay Hawkins...

Elle écrit par ailleurs plusieurs chansons engagées, qui reflètent son engagement social -Simone fera sienne la lutte pour l'obtention de droits civils pour les Noirs. Old Jim Crow and Four Women, entre autres titres, posent un regard sur les relations interraciales aux Etats-Unis durant les années 1960.

Après quelques réussites supplémentaires - dont Young, Gifted and Black, reprise par Aretha Franklin en 1971 -, Simone traverse une période difficile. Elle divorce d'avec son mari et gérant, et connaît des problèmes financiers. Son engagement au sein du mouvement Black Power fait peur aux radios et aux télés. En 1974, de guerre lasse, elle abandonne le métier et quitte les États-Unis. Après des escales à durée variable à la Barbade, au Libéria, en Suisse et aux Pays-Bas, la chanteuse s'installe dans le sud de la France.

En 1978, après un hiatus de quatre ans, elle refait surface avec l'album Baltimore, puis observe un autre long silence. La sortie de Nina's Back, en 1986, marque le début d'une nouvelle période de prospérité. La cote de l'artiste est à la hausse : on peut l'entendre dans plusieurs festivals et sur la trame sonore de nombreux films. Après avoir fait paraître son autobiographie en 1991 - Ne me quittez pas, en traduction française -, l'artiste propose le disque A Single Woman en 1993, chez Asylum, qui remporte un beau succès.

Unique visite 

L'année précédente, Simone rend sa seule et unique visite au Festival International de Jazz de Montréal. La chanteuse partage l'affiche du concert d'ouverture avec le Liberation Music Orchestra de Charlie Haden.

Elle continue de se produire sur scène après avoir atteint le cap des 70 ans, jusqu'à ce que la maladie la rattrape. Nina Simone s'éteint à Carry-le-Rouet, en France, le 21 avril 2003. Les cendres de l'artiste seront disséminées dans plusieurs contrées africaines, conformément à sa volonté.

Vous voulez nous faire part de vos commentaires sur cette fiche ou nous signaler une erreur ?
Écrivez-nous à l'adresse webmestre_jazz@equipespectra.ca.

Index d'artistes

Nom de l'artiste ou du groupe

Afficher les artistes de l'année :

Afficher les artistes du genre musical :


Afficher les artistes
dont l'instrument musical est :

Recherche d'artistes par pays ou province :

Lien vers cette vidéo