Accueil > Artistes > Steely Dan
Steely Dan

Steely Dan

Origine : États-Unis

Genres : Jazz fusion, Rock

Modèle de sophistication et de perfectionnisme, Steely Dan marque les années 1970 avec une musique exigeante, mais néanmoins ludique, qui remportera un vif succès populaire. Joujou de studio des brillants Walter Brecker et Donald Fagen, la formation accouche d'une série de disques hyper léchés qui font le pont entre pop, jazz, rock, blues et soul. Le duo affectionne particulièrement les signatures rythmiques exigeantes et les textes empreints d'un humour fin, cédant parfois au cynisme. De sa discographie sélecte, on retiendra l'album Aja, sommet paru en 1977.

STEELY DAN EN LIGNE
Partager :

Modèle de sophistication et de perfectionnisme, Steely Dan marque les années 1970 avec une musique exigeante mais néanmoins ludique, qui remportera un vif succès populaire. Joujou de studio des brillants Walter Brecker et Donald Fagen, la formation accouche d'une série de disques hyper léchés qui font le pont entre pop, jazz, rock, blues et soul. Le duo affectionne particulièrement les signatures rythmiques exigeantes et les textes empreints d'un humour fin, cédant parfois au cynisme. De sa discographie sélecte, on retiendra l'album Aja, sommet paru en 1977.

Le bassiste Walter Becker et le chanteur-claviériste Donald Fagen font connaissance à New York en 1967. Ils jouent au sein de divers groupes de jazz et de rock progressif avant de se joindre, sous un pseudonyme, au groupe d'acccompagnement de Jay & the Americans en 1970.

Au travailSteely Dan

À cette époque, Becker et Fagen font la connaissance du jeune producteur Gary Katz, qui sera bientôt embauché chez ABC Records, à Los Angeles. Celui-ci offre du boulot à nos deux musiciens, qui deviennent compositeurs en résidence. Succès mitigé. Le duo réussit à placer un de ses titres, I Mean to Shine, chez Barbra Streisand, mais préfère bientôt monter sa propre affaire. Il choisit la « raison sociale » Steely Dan - clin d'œil coquin à un objet sexuel dévoilé dans le roman Naked Lunch, de William Burroughs.

Le groupe officialise son statut en 1972 avec l'embauche des guitaristes Denny Dias et Jeff « Skunk » Baxter, du batteur Jim Hodder et du claviériste-chanteur David Palmer. Son premier disque, Can't Buy a Thrill, paraît la même année. On y trouve deux superbes compositions, Do It Again et Reel in the Years. Or, la tournée qui suit est loin d'être couronnée de succès et Palmer quitte bientôt le navire.

Signalons un nouveau changement de personnel au lendemain de la parution d'un deuxième disque, Countdown to Ecstasy (1973), qui jouit d'un succès d'estime à défaut de pouvoir compter sur un hit. Hodder fait place à Jeff Porcaro et on ajoute Michael McDonald aux claviers et au chant.

Lancé en 1974, Pretzel Logic voit le Steely Dan nouveau renouer avec les palmarès : le single Rikki Don't Lose That Number deviendra l'une des chansons les plus populaires du groupe. La même année, Becker et Fagen décident de se concentrer sur l'écriture et les enregistrements. Steely Dan ne reparaîtra sur scène que quelque deux décennies plus tard.

Jazz, blues, pop, etc.Steely Dan

Le chapitre suivant des aventures de Steely Dan se déroule essentiellement en studio. Creuset où se fondent influences jazz, blues, pop et soul, Katy Lied (1975) est exécuté par des musiciens de session. The Royal Scam (1976) participe de la même formule.

Pour Aja (1977), Steely Dan fait appel à certains musiciens de jazz très en vue, comme le saxophoniste Wayne Shorter et le guitariste Lee Ritenour. En résulte une superproduction hyper léchée, qui se distingue par ses compositions fastueuses ponctuées de solos techniquement impeccables. Chef-d'œuvre du jazz-rock, le disque est rapidement certifié platine et figure avantageusement dans les palmarès.

En 1979, Steely Dan voit son étiquette, ABC, passer sous le contrôle de la maison MCA Records. La transaction ne va pas sans heurts. S'ensuit une longue dispute contractuelle qui retarde la parution du prochain opus, intitulé Gaucho.

L'album semble être marqué par le mauvais sort. Plusieurs semaines de travail disparaissent en fumée lorsqu'un ingénieur du son efface une partie de la pièce The Second Arrangement. Puis la petite amie de Becker succombe à une surdose de drogue dans l'appartement du musicien. Peu de temps après, le même Becker est renversé par un taxi. Et quoi encore ? Le pianiste Keith Jarrett poursuit le duo pour plagiat : il prétend que la chanson titre de Gaucho ressemble un peu trop à sa composition Long As You Know You're Living Yours...

Arrêt, redémarrage et retrouvailles

Bien qu'il ne soit pas la meilleure réussite du duo, l'album fait partie des finalistes dans la catégorie Album de l'année aux Grammy Awards. Vu sa gestation pénible, c'est toujours ça de pris. Ce coup de chapeau n'empêchera pas Becker et Fagen d'annoncer la dissolution de Steely Dan au cours de l'été 1981.

Fagen est le premier à redémarrer. Il entame sa carrière solo dès l'année suivante en lançant The Nightfly, un disque créé avec l'aide du vieux complice Gary Katz. La suite mettra une dizaine d'années avant de voir le jour. Pour Kamakiriad (1993), c'est Becker lui-même qui s'installe aux manettes. Et Fagen de lui rendre la politesse l'année suivante, en produisant 11 Tracks of Whack, premier disque solo de Becker.

Ces échanges fructueux donnent envie aux deux compères de remettre Steely Dan sur les rails. Leurs retrouvailles scéniques sont documentées par l'album Alive in America, qui paraît en 1995. Deux efforts studio suivront : Two Against Nature (2000), album de l'année aux Grammy Awards, et Everything Must Go (2003).

En 2008, Becker et Fagen dévoilent les plans de la tournée Think Fast, circonscrite aux États-Unis et au Canada. Pour la première fois, la métropole québécoise figure sur leur itinéraire. Steely Dan descend au Festival International de Jazz de Montréal et se produit deux soirs à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Steely Dan

Vous voulez nous faire part de vos commentaires sur cette fiche ou nous signaler une erreur ?
Écrivez-nous à l'adresse webmestre_jazz@equipespectra.ca.

Index d'artistes

Nom de l'artiste ou du groupe

Afficher les artistes de l'année :

Afficher les artistes du genre musical :


Afficher les artistes
dont l'instrument musical est :

Recherche d'artistes par pays ou province :

Lien vers cette vidéo