Accueil > Artistes > Jamie Cullum

Jamie Cullum

1979 -

Origine : Royaume-Uni

Instrument principal : Voix

Genres : Jazz vocal, Pop

Le pianiste et chanteur Jamie Cullum lance sa carrière de retentissante manière au début des années 2000. Talentueux, charismatique, beau garçon, le jeune crooner anglais fait rapidement courir les foules. Ses performances scéniques débordantes d'énergie créent l'événement. Sur disque, Cullum cultive des influences éclectiques, passant du jazz à la pop au hip-hop avec dextérité et bonheur. À son répertoire constitué de pièces originales, le musicien incorpore des reprises colorées de pièces empruntées à Radiohead, Jeff Buckley et Jimi Hendrix.

JAMIE CULLUM EN LIGNE
Partager :
VOUS AIMEREZ AUSSI :

Jamie CullumLe pianiste et chanteur Jamie Cullum lance sa carrière de retentissante manière au début des années 2000. Talentueux, charismatique, beau garçon, le jeune crooner anglais fait rapidement courir les foules. Ses performances scéniques débordantes d'énergie créent l'événement. Sur disque, Cullum cultive des influences éclectiques, passant du jazz à la pop au hip-hop avec dextérité et bonheur. À son répertoire constitué de pièces originales, le musicien incorpore des reprises colorées de pièces empruntées à Radiohead, Jeff Buckley et Jimi Hendrix.

Né le 20 août 1979 en Angleterre, Jamie Cullum s'intéresse tout jeune au piano et à la guitare. Il prête une oreille attentive à toutes sortes de genres musicaux, notamment au jazz, qu'il découvre par l'entremise de son frère Ben. Il se greffe à des formations de rock comme Raw Sausage ou The Mystery Machine, au sein desquelles il joue de la six-cordes.

Pendant ses études universitaires, Cullum se produit partout où on veut de lui : pubs, bâteaux de croisière, mariages... Il fait aussi paraître un premier disque, Heard It All Before, tiré à 500 exemplaires. L'album attire l'attention du bassiste Geoff Gascoyne, qui deviendra un collaborateur durable. Ce dernier invite le jeune musicien à récidiver.

La nostalgie n'est plus ce qu'elle étaitJamie Cullum

Un deuxième opus paraît en 2002. Œuvre autofinancée, Pointless Nostalgic sera reprise et distribuée par Candid Records. On y retrouve quelques compositions originales et une brochette de covers bigarrés (Thelonious Monk, Radiohead, George Gerswhin) reflétant le répertoire scénique de Cullum. Au Royaume-Uni, l'album remporte un succès considérable.

Passé chez Universal, l'artiste fait paraître Twentysomething deux ans plus tard. Le son très nature du programme offert est attibuable aux conditions d'enregistrement, majoritairement live. Fidèle à ses habitudes, Cullum rafraîchit divers standards (Singin' in the Rain, I Get a Kick Out of You) et propose quelques titres cosignés avec son frère Ben.

Catching Tides paraît en 2005. On y retrouve notamment le single Get Your Way, coécrit avec le producteur Dan The Automator, qui met à profit un échantillon de Get Out of My Life, Woman, pièce composée par Allen Toussaint. Dans la foulée, l'artiste entreprend une tournée mondiale échelonnée sur deux ans, qui l'amènera aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Asie et en Océanie. Il passe notamment par Montréal, à l'été 2006, alors qu'il participe au Festival International de Jazz de Montréal pour la première fois. On le reverra trois ans plus tard.

En 2007, Cullum accepte de travailler sur la musique du film Grace Is Gone, dont la bande sonore est l'affaire de Clint Eastwood. Impressionné, le réalisateur et compositeur offre à l'Anglais de plancher sur son prochain long métrage, Gran Torino. Cosignée Cullum-Eastwood, la pièce titre reçoit une mention aux Golden Globes.

Longtemps attendu, l'album The Pursuit paraît en Europe à l'automne 2009 - les États-Unis et le Canada devront cependant attendre jusqu'à l'hiver 2010... Cullum  une partie du matériel dans un studio maison qu'il s'est fait construire avant d'aller finir le travail à Los Angeles. Parmi les invités ayant contribué aux sessions d'enregistrement, mentionnons le Count Basie Orchestra, qui figure sur la très jazz Just One of Those Things. Depuis, l'artiste a fait paraître Momentum en 2013 et Interlude l'année suivante.

Jamie Cullum

Vous voulez nous faire part de vos commentaires sur cette fiche ou nous signaler une erreur ?
Écrivez-nous à l'adresse webmestre_jazz@equipespectra.ca.

Index d'artistes

Nom de l'artiste ou du groupe

Afficher les artistes de l'année :

Afficher les artistes du genre musical :


Afficher les artistes
dont l'instrument musical est :

Recherche d'artistes par pays ou province :

Lien vers cette vidéo