Accueil > Artistes > Prince
Prince

Prince

1958 -

Origine : États-Unis

Instrument principal : Guitare acoustique/guitare électrique

Genres : Pop, R&B/Soul/Funk, Rock

Génial, prolifique, ambitieux, fantasque et mystérieux... les épithètes servant à décrire Prince renvoient tout à la fois à un talent exceptionnel et à une personnalité excentrique. Depuis la fin des années 1970, le musicien et producteur américain s'est essayé au R&B, au funk, à la soul, au jazz, au rock et à la pop, souvent deux fois plutôt qu'une, toujours avec le même génie, non sans parfois susciter la controverse au passage.

PRINCE EN LIGNE
Partager :
VOUS AIMEREZ AUSSI :

Génial, prolifique, ambitieux, fantasque et mystérieux... les épithètes servant à décrire Prince renvoient tout à la fois à un talent exceptionnel et à une personnalité excentrique. Depuis la fin des années 1970, le musicien et producteur américain s'est essayé au R&B, au funk, à la soul, au jazz, au rock et à la pop, souvent deux fois plutôt qu'une, toujours avec le même génie, non sans parfois susciter la controverse au passage.

À ce chapitre, certains amateurs se souviendront du premier passage du musicien au Festival International de Jazz de Montréal, en 2001. Après avoir vidé une partie du Métropolis en proposant un set de jazz très dense et très pointu, notre homme était ensuite revenu jouer tous ses hits pour le plus grand bonheur des fans qui étaient restés malgré tout.

Petit PrincePrince

Prince Rogers Nelson voit le jour à Minneapolis, au Minnesota, le 7 juin 1958. Il prend le sobriquet de son père, le musicien John L. Nelson, surnommé Prince Rogers. Le garcon est élévé dans des conditions difficiles. Après le divorce de ses parents, il vit avec sa mère, puis avec son père, avant d'être accueilli par une famille de son quartier. À 16 ans, le musicien en herbe abandonne l'école pour se dévouer au groupe qu'il avait récemment forné, Grand Central - qui s'appellera plus tard Champagne.

Après avoir choisi de faire cavalier seul, Prince se trouve un gérant et part à Los Angeles pour enregistrer une maquette. Il a le culot de refuser les services du producteur d'Earth, Wind & Fire, Maurice White, pour se charger lui-même de la réalisation.

En 1977, alors qu'il n'a pas encore 20 ans, Prince signe un contrat d'une valeur de 1 million de dollars avec Warner Bros. À la fin de l'année suivante, il fait paraître son premier album, For You, sur lequel il joue de 27 instruments différents. La suite prend la forme d'un disque éponyme, paru enregistré au retour d'une exigeante tournée. On y retrouve notamment la pièce à succès I Wanna Be Your Lover.

Prince au lit 

Déjà reconnu sur la scène nationale, le musicien visionnaire voit sa popularité exploser en 1980, à la sortie de Dirty Mind. Avec ses textes suggestifs et ses rythmes charnels, le disque met en relief le vif intérêt de Prince pour « la chose ». Dévoilé deux ans plus tard, l'ambitieux programme double de 1999 confirme le statut de son auteur. La pièce titre et le single Little Red Corvette font flèche de tout bois.

L'année 1984 est celle de l'accession au trône. Prince avait déjà toute la prétention du souverain, le voilà qui prend le palais royal d'assaut. L'album Purple Rain, bande sonore du film du même titre, est un succès mondial. Il s'en écoulera plus de 10 millions rien qu'aux États-Unis.

Plutôt que de surfer cette déferlante de popularité en refaisant le coup de Purple Rain, l'artiste change alors de cap. Pop psychédélique pour Around the World in a Day (1985), art rock pour la bande sonore Parade (1986), enregistré avec les musiciens du groupe de tournée Revolution. L'année suivante paraît le très costaud album double Sign ‘O' the Times, qui figure parmi les plus grandes réussites d'une discographie qui n'en manque pas.  

Le prince est mort, vive le prince

La fin de la décennie 1980 est marquée par des disputes contractuelles avec Warner. Du coup, certains projets tardent à aboutir. En 1991, après avoir assemblé l'excellent groupe New Power Generation, Prince fait paraître Diamonds and Pearls, son plus gros succès en sept ans. L'année suivante, il lance le Love Symbol Album, représenté par un sigle combinant les symboles du masculin et du féminin. En 1993, coup de théâtre, Prince n'est plus, vive The Artist Formerly Known as Prince (l'Artiste anciennement connu sous le nom de Prince).

À partir de 1995, libéré de son contrat chez Warner, l'artiste est libre de faire ce que bon lui semble. Ce qui n'est pas toujours gage de succès commercial. Redevenu Prince en 2000, notre homme se remet en selle en 2004, au moment où il fait son entrée au Temple de la renommée du rock'n'roll. La même année paraît le disque Musicology, qui vaut à son auteur une mention au gala des prix Grammy dans la catégorie Best Male Pop Vocal Performance en 2005.

En 2009, Prince fait paraître LotusFlow3r, un trio d'albums explorant chacun une facette du vaste talent de leur auteur. L'œuvre a fait son entrée au palmarès Billboard en deuxième position.

Vous voulez nous faire part de vos commentaires sur cette fiche ou nous signaler une erreur ?
Écrivez-nous à l'adresse webmestre_jazz@equipespectra.ca.

Index d'artistes

Nom de l'artiste ou du groupe

Afficher les artistes de l'année :

Afficher les artistes du genre musical :


Afficher les artistes
dont l'instrument musical est :

Recherche d'artistes par pays ou province :

Lien vers cette vidéo