Accueil > Artistes > Kim Richardson
Kim Richardson

Kim Richardson

1965 -

Origine : Ontario, Canada

Instrument principal : Voix

Genres : Blues, Jazz, R&B/Soul/Funk

Avec une telle voix et un tel talent, pas étonnant que Kim Richardson se soit attiré les éloges dès son entrée sur la scène musicale canadienne. À 14 ans, elle chantait déjà dans des clubs et mettait le pied à l’étrier du théâtre. Lauréate de deux Junos pour ses deux premiers simples (1986 et 1987), elle ajoute un 3prix à son tableau de chasse avec le groupe The Merlin Factor en 1994. À l’aise dans tous les styles de musique, elle a partagé la scène avec Barry White, Robert Palmer et Céline Dion. Dans son 1er album solo, Kaleidoscope (2006) coréalisé avec Nanette Workman, elle donnait libre cours à son amour pour le blues et le soul, avant de s’imposer dans un magnifique Hommage à Billie Holiday. Elle a percé le grand écran avec le film Funkytown et a prouvé qu’elle est aussi brillante dans les deux langues avec son dernier album en français, Mes amours, qui comporte des reprises de Gilbert Bécaud et de Jean-Pierre Ferland.

KIM RICHARDSON EN LIGNE
Partager :
VOUS AIMEREZ AUSSI :

Vous voulez nous faire part de vos commentaires sur cette fiche ou nous signaler une erreur ?
Écrivez-nous à l'adresse webmestre_jazz@equipespectra.ca.

Index d'artistes

Nom de l'artiste ou du groupe

Afficher les artistes de l'année :

Afficher les artistes du genre musical :


Afficher les artistes
dont l'instrument musical est :

Recherche d'artistes par pays ou province :

Lien vers cette vidéo