Accueil > Les Amis du Festival > Souvenirs des Amis du Festival > Souvenir du Festival de Daniel Charbonneau

Souvenir du Festival de Daniel Charbonneau

Daniel Charbonneau

Par une chaude soirée blues
1984
Daniel Charbonneau (Longueuil)

Vingt-cinq années se sont écoulées depuis mais le moment est resté gravé dans ma mémoire, sinon dans ma vieille carcasse.

En 1984, je m’étais abonné à une flopée de concerts du FIJM et, le soir du 6 juillet, je me suis retrouvé par hasard au Spectrum où j’assistai à une grand-messe blues présidée par James Cotton. J’étais assis à une table en plein centre de la salle et, à un moment donné, le solide bluesman décida de faire un peu de tourisme pendant les solo de ses musiciens. Il descendit donc de scène et s’enfonça dans l'allée centrale. Amusé, je le vis passer en trombe à ma droite mais n’eus pas la présence d’esprit de me retourner pour le suivre du regard. Apparemment, James fit quelques pas de plus et, comprenant tout à coup qu’il s’était aventuré trop loin, fit demi-tour pour regagner la scène. Dans son empressement, il manqua d’équilibre et me bouscula par derrière avec suffisamment de force pour me déplacer d’une trentaine de centimètres. N’ayez crainte… je ne ressentis aucune douleur et James aussi s’en sortit indemne. Le concert reprit son cours et, ma foi, j’en ai tout oublié… hormis cette collision avec Monsieur Cotton.

Ainsi, grâce à vous, j’ai vécu une rencontre toute personnelle avec un grand du blues en pleine gloire et en forte sueur. Mes remerciements au FIJM!

Daniel Charbonneau

Mise en ligne : 2009-06-30

Autres souvenirs des Amis du Festival  Autres souvenirs des Amis du Festival

Partager un souvenir, c'est simple et rapide ! Rédigez un court texte sur un beau moment, publiez vos plus belles photos d'ambiance ou partagez une vidéo.

Partagez des photos, une vidéo amateur ou un court texte

Participez !