Accueil > Les Amis du Festival > Len Dobbin : l’ami du jazz et du Festival s’éteint

Len Dobbin : l’ami du jazz et du Festival s’éteint

Journaliste, producteur, animateur radio et photographe à ses heures, Len Dobbin a couvert tous les événements importants de la scène jazz montréalaise depuis la fin des années 1950. Longtemps chroniqueur pour le quotidien The Gazette, il a également animé nos dimanches soirs à CJFM et CKUT. Ce passionné a consacré toute sa vie au jazz. Le destin a voulu que Len Dobbin nous quitte alors qu’il assistait à un concert donné au bar Upstairs, le 8 juillet dernier, dans le cadre de la 30e édition du Festival.

Le président et fondateur du Festival International de Jazz de Montréal, Alain Simard, et le directeur artistique, André Ménard, ont évoqué la longue amitié qui les liait à Len Dobbin, soulignant au passage les grandes qualités de communicateur de l’homme et sa passion musicale. Ils ont, enfin, rappelé le rôle que M. Dobbin avait joué dans l’organisation du concert d’adieu donné par Pepper Adams au Festival, en 1986. Le grand saxophoniste baryton avait ajouté à son répertoire une pièce simplement intitulée Dobbin.

Plusieurs musiciens montréalais rendront hommage au disparu lors d’un concert qui aura le 9 août prochain.

André Ménard, directeur artistique du Festival, salue la mémoire du journaliste Len Dobbin.

Le jazzologue Richard Thérien, animateur à la station de radio CIBL,
exprime ses regrets à la suite du décès de son ami et confrère.