Accueil > À propos du Festival > Festival responsable

Festival responsable : Notre démarche de développement durable

Notre démarche de développement durable

Le Festival remporte le Grand Vivat 2013

Vision et démarche

Vision et démarche

Dès les premières éditions du Festival International de Jazz de Montréal, au début des années 1980, les organisateurs ont démontré un profond respect pour les valeurs sociales et environnementales. C’était à une époque où le concept de développement durable n’était ni nommé ni défini et où le recyclage de masse était encore loin d’être implanté dans les mœurs québécoises.

[suite…]

Initiatives

Initiatives
environnementales

Dans toutes ses actions, l’équipe du Festival International de Jazz de Montréal est fière de mettre en application le principe des 3RV, tel que défini dans la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. [suite…]

  • Favoriser la Réduction à la source
  • Optimiser le Réemploi
  • Maximiser le Recyclage
  • Valoriser les matières organiques
Initiatives environnementales

Initiatives
sociales

Initiatives sociales

Depuis plusieurs années déjà, le Festival cultive tout un bouquet d’initiatives sociales attestant un engagement citoyen durable. Voici un aperçu de ces actions qui bénéficient à toute la communauté. [suite…]

  • Prix et bourses
  • Le Camp de blues
  • JazzFest des jeunes
  • Samajam
  • Le Consortium Écho-Logique

Initiatives
économiques

La démarche responsable du Festival s’applique également à la sphère économique. À ce chapitre, les mesures appliquées ont pour effet de mettre à contribution les acteurs et les produits locaux. [suite…]

Initiatives économiques

Des initiatives saluées

Vivats 2013

LES VIVATS 2013

Le Festival International de Jazz de Montréal vient tout juste de remporter le Grand Vivat, prix remis à l’événement qui s’est le plus démarqué en matière de gestion responsable au Québec.

Merci à tous ceux qui ont fait du Festival un événement plus écoresponsable !

 Des initiatives saluées

En faisant preuve de persévérance, d’ingéniosité et de créativité dans ses efforts de « verdissement », le Festival s’est vu décerner, en 2009, le prix du Tourisme durable des Grands Prix du tourisme du Québec. Cet honneur lui confère, à l’échelle internationale, une enviable réputation d’événement responsable et engagé.

QUELQUES TÉMOIGNAGES

« En plus de m'aider financièrement, la Bourse en guitare jazz du Festival m'a donné confiance en ce que je faisais et m'a confirmé que j'étais au bon endroit. »
– Charles Fréchette, boursier du Festival et gagnant du Grand Prix de Guitare de Montréal 2011, catégorie Jazz
« Le Camp de blues, c'est plus qu'une semaine intensive de musique. C'est la découverte de qui nous sommes vraiment. Par le dynamisme et la passion qui émanent de toutes parts, je me suis trouvée et j'ai su sans aucun doute que la musique serait ma vie. »
– Elyze, saxophoniste, diplômée du Camp de blues
« Il y a plusieurs façons d’aider les plus démunis et le Festival International de Jazz de Montréal l’a compris en offrant, après chaque soirée, ses denrées périssables à la Maison du Père. Un geste responsable qui se doit d’être souligné ! Pour que la rue ait une issue, il faut des gens comme vous. Merci de votre fidélité depuis tant d’années. »
– Manon Dubois, Directrice du développement et des communications, Fondation la Maison du Père

Toujours plus vert

Toujours plus vert Loin de nous reposer sur nos lauriers, nous comptons poursuivre notre démarche de développement durable et la bonifier avec les années. Le bilan annuel Écho-Logique, réalisé par le Consortium du même nom, constitue un outil indispensable pour mesurer la portée de nos actions et nous permettre d’améliorer nos résultats.

À court terme, les principaux objectifs visés par le Festival sont la réutilisation de la plus grande quantité de matériel possible et la réduction de la consommation à la source, notamment grâce à un projet de remplissage des contenants d’eau et de bière réduisant la vente de contenants individuels et à l’élimination des bouteilles d’eau individuelles au profit de contenants réutilisables.

Nous peaufinerons aussi le volet sensibilisation en tenant des ateliers de formation et en préparant des fiches environnementales mettant en valeur nos réalisations et précisant ce que nous attendons de nos équipes temporaires.

Nous avons par ailleurs l’intention d’obtenir la certification liée à la norme en gestion responsable d'événements décernée par le Conseil québécois des événements éco-responsables.

Enfin, nous nous efforcerons de poursuivre notre mission sociale, avec le concours de nos partenaires et de nos fournisseurs, afin de faire avancer les causes qui nous tiennent à cœur.