Un Festival responsable

Camp de blues

Camp de bluesCréé pour les jeunes musiciens d’ici âgés de 13 à 17 ans, le Camp de blues offre depuis 2007 une occasion exceptionnelle de bénéficier, durant une semaine, d’une formation musicale de haut niveau. Exclusivement consacrée au blues, cette expérience est absolument gratuite ! De ce fait, le Camp contourne la barrière des classes sociales pour ouvrir ses portes à tous, sans aucune discrimination. L’aboutissement de ce stage musical est une prestation devant public sur la scène TD du Festival International de Jazz de Montréal. Ces quelques témoignages fournis par d’anciens « diplômés » mettent en relief les qualités du Camp de blues…

Ariane

« C'était super d'être avec des personnes aussi passionnées que nous. J'ai fait de belles rencontres et je crois que cela m'a motivée à continuer ! C'est aussi le fait de commencer avec presque rien et de créer quelque chose de magique ! »

Ariane, chanteuse
Sherbrooke

Mandela

« La chose la plus magnifique du camp était la rencontre des gens de mon groupe : ils et elles étaient toutes des personnes extraordinaires, musicalement et en tant que personnes. »

Mandela, batteur
Mont-Saint-Grégoire

Emmanuel

« La partie que j'ai le plus appréciée a été la possibilité de participer à un spectacle au Festival de Jazz afin de présenter les chansons que nous avions composées tant au niveau verbal que musical. Ce qui m'a le plus marqué est le dévouement que les enseignants et les musiciens ont bien voulu nous faire partager afin de découvrir le blues et le jazz. Ce camp fut une expérience très intense et équivaut à une belle expérience inoubliable. »

Emmanuel, chanteur
Montréal

Félix

« Le respect qui régnait entre tous les musiciens, ça c'était quelque chose. Aucune compétition. Et en plus, les liens d'amitié se formaient très facilement - je n’ai jamais vu des liens d’amitié se former aussi rapidement. Après une demi-heure au camp, je connaissais pratiquement la moitié des gens. Je me suis fait de très bons amis avec qui je garde contact. »

Félix, guitariste
Portneuf

Dans les coulisses

Dans les coulisses

Le Camp de blues vu de l’intérieur en compagnie de son directeur artistique, Vincent Beaulne, et de quelques jeunes musiciens en herbe.